"Le vin ordinaire, l'eau potable des Français" GBS

Jusqu'à présent je me suis intéressée à la fabrication du vin, à sa dégustation, tout cela de manière assez particulière.  Pour être la plus complète possible dans  mon apprentissage, je voulais avoir une vision globale ! 

J'ai donc décidé de comprendre  la consommation de vin par les Français (rien que cela !)  

Pour cela j'ai eu un entretien avec Arnaud  Daphy, un membre de SoWine, une agence de communication. Tous les ans,  depuis sept ans, cette agence  publie une étude sur la consommation de vin par les Français. C'était donc l'interlocuteur parfait ! 

Avant : 

Mon objectif,avec cet entretien, c'était de savoir si les clichés sur les Français sont vrais. (Pas très original, je vous le concède mais important ! ) 

Ce que j'avais dans ma ptite tête : les hommes achètent plus de vins que les femmes, le vin est  le plus souvent acheté via la grande distribution et les Français ont une bonne connaissance  du vin. 

On vérifie ? 

Après : 

Je vous l'avoue, je n'ai pas eu tout juste mais j'ai encore appris des choses. 

Je vous raconte tout ! 

 Baromètre 2016 SoWine 

 Baromètre 2016 SoWine 

Première erreur de ma part :  les Français ne s'y connaissent pas beaucoup en vin (il va falloir y remédier !) Pourtant 85% des Français déclarent que le vin fait parti de l'art de vivre à la française (cocorico 🐔) 

  J'ai été très surprise quand Arnaud m'a annoncée que depuis sept ans, cette variable n'évoluait pas. 

 Baromètre 2016 SoWine

 Baromètre 2016 SoWine

Cette fois-ci j'avais juste : les Français achètent plus souvent leur vin dans les magasins de la grande distribution (enfin cela c'était  avant qu'ils connaissent PinotBleu 😉) 

Je peux même vous dire que les achats en grande distribution sont pour une consommation quasi-immédiate et sont plus importants le week-end.

Cependant, la plus grande difficulté d'un consommateur reste "la peur de se tromper" de vin.

Bon on connait le lieu où  les Français achètent du vin mais où  est-il consommé ?

Les Français consomment plus souvent leur verre de vin dans la sphère privée c'est-à dire chez eux ou en famille.


Mais une donnée ne bouge pas :  le vin a le pouvoir de réunir les personnes. Que ce soit pour le déguster ou pour le sélectionner :  62% des 18-25 ans et 49% des 50-65 ans  consultent leur entourage avant d'acheter du vin ! 

On se retrouve la semaine prochaine pour le tout dernier article de la série "Horty dans les vignes !"