Rouleaux de printemps maison

Aujourd’hui sur le blog je vous propose une petite recette de rouleaux de printemps maison. Ce sont mes tous premiers ! Je suis en pleine réflexion sur mes habitudes alimentaires et j’essaie de manger plus sainement. Nos petits péchés mignon le soir sont les sushis et les rouleaux de printemps. Tous les deux ne sont pas les recettes les plus sorcières du monde à réaliser, mais il faut quand même un peu de temps. Pour les sushis particulièrement. Je n’avais donc jamais vraiment essayé les rouleaux de printemps maison, en me cachant derrière l’idée que je ne trouverais jamais le temps.

J’ai récemment acheté le livre Green Life de Victoria Arias du célèbre blog Mango & Salt. Ce livre regorge de petites merveilles et m’a donné les bonnes bases pour commencer une alimentation plus saine. J’y ai trouvé une recette simple à réaliser. J’ai un peu customisé la recette (ce qui est bien c’est qu’avec les rouleaux de printemps, on peut facilement varier les saveurs), et j’ai pris mon courage à deux mains. J’avais un peu d’appréhension et pourtant cela se fait très bien. La coupe des légumes prend un peu de temps, mais rien d’insurmontable. Je suis ravie de ce premier essai ! Je vous invite à essayer.

Pour accompagner les rouleaux j’ai choisi chez PinotBleu comme vin en biodynamie un Costières de Nîmes AOC, de la Vallée du Rhône : Terre des Chardons, Bien luné. Cette cuvée offre un vrai plaisir : souple, fruité et floral, il se boit facilement en toute saison. Il peut se boire frais (car ses tanins sont très soyeux et ne durcissent pas avec le froid) à l’apéritif, sur des grillades etc…

Ingredients (Pour 8 rouleaux de printemps)
– 8 galettes de riz
– 125 g de vermicelles de riz
– 4/5 petites carottes
– 1 avocat
– 2 poignées de noix de cajou
– 1 petit oignon jaune
– sauce soja

Instructions

  • Faire bouillir de l’eau et la verser sur les vermicelles de riz dans un plat.
  • Découper tous les légumes en fins tronçons de 2 ou 3 mm dans la longueur.
  • Concasser les noix de cajou et les faire revenir dans une poêle. Lorsqu’elle commencent à se colorer très légèrement, ajouter un peu de sauce soja. Remettre sur le feu en mélangeant encore une minute.
  • Lorsque les vermicelles sont cuits, les passer sous un filet d’eau fraîche de manière à les refroidir et à pouvoir les manipuler sans vous brûler.
  • Rassemblez tous les ingrédients à portée de main. Remplissez d’eau fraiche un grand récipient (pour qu’il puisse contenir les galettes de riz). Immerger une galette de riz.  Lorsqu’elle devient très souple, la disposer sur une planche à découper ou une surface qui n’adhère pas.
  • Répartissez un peu de vermicelles de façon à former un petit rectangle qui s’inscrit dans le cercle de la galette (laissez de la marge de galette pour pouvoir rouler plus facilement).
  • Disposer ensuite par dessus, quelques tronçons de carottes, avocats, oignons, ciboulette et noix de cajou.
  • Fermez les rouleaux, en tenant compte de l’élasticité de vos galettes, n’hésitez pas à serrer tout en restant prudent au cas où la galette se déchirerait.
  • Repliez les côtés. Enveloppez les dans la cellophane, cela aidera à les faire tenir jusqu’à ce qu’ils soient servis. Gardez au frigo (au minimum une demi heure) et servez avec un ramequin de sauce pour nems.

Bon appétit !