L'appellation AOC Alsace

Il n'y a seulement que 3 appellations alsaciennes, L'AOC Alsace, l'AOC Alsace grand cru et l'AOC Crémant d'Alsace.

Nous allons nous intéresser aujourd'hui à l'appellation Alsace, née en 1962, qui est la plus répandue dans le vignoble (70% du volume) et celle qui regroupe l'ensemble des cépages alsaciens.
En effet, la notion de cépage en Alsace a une importance toute particulière, les domaines articulent souvent leur cuvées autour d'un seul cépage, créant ainsi ce que l'on appelle des vins "monocépage".
Les alsaciens ont le rare privilège de pouvoir mettre en avant le nom de la variété de raisin, alors que les grands pays producteurs du nouveau monde les mentionnent quasi systématiquement, à tel point que leur nom sont presque assimilés à des marques. L'assemblage est évidemment autorisé mais peu employé, même si certains le prône et défendent même la complantation. (différents cépage sur une même parcelle).

Les 7 cépages autorisés an Alsace
- Les 3 pinots, issus d'une même famille, variation d'un seul plant:
Pinot blanc, Pinot gris et Pinot noir.
- Puis le Riesling, le Muscat, le Sylvaner et le Gewurztraminer.

Composition du vignoble alsacien
L’appellation Alsace est composée à 90% de vins blancs, allant de profils très secs, intensément minéraux, à particulièrement riches en sucre, lorsque la mention vendange tardive ou sélection de grains nobles y est ajoutée.

Les vins AOC issus du cépage Pinot Blanc offrent rondeur et fraîcheur, ils savent s'adapter à de nombreux plats grâce à leur équilibre qui les caractérise.

Les vins issus du cépage gewurztraminer ont une forte personnalité, cette baie, lorsqu'elle parvient à maturité se pare d'une teinte rosée magnifique. Les arômes de rose, de litchi, d'épices sont récurrents. Cette explosion aromatique convient aux plats épicés aux accents asiatiques ainsi qu'aux fromages puissants. Si le gewurztraminer est le cépage le plus célèbre pour la production de vin moelleux ou liquoreux, il n'en a pas le monopole.

Les rieslings donnent des résultats impressionnants. Considéré comme le roi alsacien, il gagne en complexité au vieillissement et se dote de notes d'hydrocarbure, de miel, de safran...

Le seul cépage rouge est le pinot noir, il donne bien évidemment du vin rouge, qui bien vinifié peut donner des résultats proches des grands bourgognes. Le rosé existe, mais reste confidentiel.

L'Alsace, région complexe et mystérieuse, produit quelques uns des vins blancs les plus savoureux au monde, pour le plaisir des sommeliers et des fins cuisiniers. Ses sols variés, sa collection de cépages cultes, et ses viticulteurs passionnés, font de l'Alsace une terre de découvertes en perpétuel évolution.