La galette des Rois

Depuis quelques semaines, les fêtes se suivent mais ne se ressemblent pas. A chaque occasion, sa spécialité culinaire. Après le chapon, le saumon, le pain d’épices et la bûche au chocolat, c’est au tour de la traditionnelle galette des Rois à la frangipane d’être cuisinée et dégustée.

Ce dessert est merveilleux parce qu’il s’accompagne toujours de rires et de joie. C’est un dessert à partager, il faut toujours un roi ou une reine ! En plus, dans cette recette, nous avons ajouté une cuillère à soupe de rhum, et… ça fait toute la différence !

Ingrédients pour 6 personnes :
- 120gr de poudre d’amandes
- 75gr de beurre
- 2 jaunes d’œuf + 1 jaune pour la dorure
- 90gr de sucre
- 1 cs de rhum
- 2 pâtes feuilletées
- 1 fève

  • Commencez par préparer la frangipane. Mélangez la poudre d’amandes, le beurre préalablement fondu, les jaunes d’œuf, le sucre ainsi que le rhum.
  • Sur la première pâte feuilletée, étalez la frangipane en laissant un bord de 2,5cm. Déposez votre fève, plus près du bord que du centre pour éviter d’être embêté lorsque vous couperez la galette.
  • Déposez par dessus la deuxième pâte feuilletée et appuyez à l’aide d’une fourchette sur tout le long du bord pour souder les deux pâtes.
  • Enfin, badigeonnez votre galette de jeune d’œuf à l’aide d’un pinceau. A l’aide d’une pointe de couteau, vous pouvez ensuite vous amuser à dessiner des motifs sur la pâte.
  • Enfournez ! Nous vous conseillons de cuire votre galette à 170°C pendant 45min, la cuisson à relativement basse température permettant que la galette reste bien gonflée, même après refroidissement. Idéalement, elle se déguste tiède. 

ACCORD MET VIN

Champagne Domaine Forget - Chemin cuvée Marie-Forget


La galette des rois est un moment de convivialité qui amuse les grands et petits!
Qui sera le roi des pâtissiers?
Certainement vous, puisque cette recette suivie selon la progression est simple comme bonjour.
C'est l'occasion de déboucher un Champagne Marie-Forget pour les grands! Ce Champagne ne joue pas dans la catégorie très tendue et tendance des cuvées non dosées, le vin prend plutôt le parti de l'harmonie.
Sa rondeur viendra épouser les notes sucrées de la recette. La pâte feuilletée servira les notes grillées dites "empyreumatiques" propres à la fermentation en bouteille des champagnes. Servir autour de 9°C dans des verres tulipes ou dans des flûtes adaptées.
Évitez la coupe qui a tendance à éliminer les bulles, si précieuses dans ce nectar!


Bon appétit !