Biodynamie : les méthodes de travail indispensables

Qu'est ce que la "Biodynamie"  ?

La biodynamie c’est la recherche de l’équilibre où tous les éléments d’un
système sont en interaction, interdépendants les uns des autres.
La tâche du vigneron est de renouer le lien avec la nature en considérant le sol comme un être vivant à part entière. En effet, le sol est un écosystème complexe et sensible, il est important d’en avoir conscience. Sa principale préoccupation doit être de trouver l’équilibre au sein même de la plante afin de l’aider à lutter contre les agressions extérieures. Pour cela, le vigneron utilise des préparations naturelles.

Il en existe plusieurs mais seulement deux sont obligatoires pour obtenir la certification de l’agriculture biodynamique (Demeter ou Biodyvin) :

  • La préparation « 500 » (ou bouse de corne). La préparation est obtenue par la fermentation dans le sol durant la période hivernale, de bouse de vache de bonne qualité qui à été introduite dans des cornes de vaches.

et

  • La préparation « 501 » (ou silice de corne) C'est une « pulvérisation lumière ». Non seulement elle renforce la lumière solaire, mais elle permet une meilleure relation avec la périphérie cosmique, avec le cosmos tout entier.


Ce sont des préparâts destinés soit au sol pour apporter des micro-organismes soit à la plante pour lui apporter des oligo-éléments. La biodynamie n’est donc pas une science réservée aux illuminés, elle fait preuve de plein de bon sens et fait appel aux connaissances scientifiques.

Le travail avec les rythmes cosmiques

Lorsque le vigneron travaille en biodynamie, il analyse également les rythmes du Cosmos : la lune, le soleil et les astres. Chaque intervention nécessite de se référer à un moment cosmique qui favorise la croissance des racines, des feuilles, la formation des fleurs ou des fruits.
Mais avant toute chose il ne faut jamais oublier de travailler en fonction de la météo…c’est elle qui dicte le rythme des saisons et l’évolution de la plante !

Changement de méthode donc de temps de travail

Château La Grangère - Saint-Emilion Grand Cru AOC

Château La Grangère - Saint-Emilion Grand Cru AOC

La biodynamie nécessite un investissement considérable en temps car le vigneron et ses employés se lèvent plus tôt le matin pour s’occuper des différents préparâts, désherbent les pieds de vigne à la pioche, ou utilisent un cheval pour labourer entre les rangs. Le travail du sol ou la maîtrise de l'enherbement par la tonte ou le roulage demandent également des investissements en matériel et un savoir-faire approprié. Il est donc important de se préparer avant de se décider à pratiquer l’agriculture biodynamique.

Si toutefois la biodynamie vous interpelle et vous souhaitez avoir plus de détails, rendez-vous sur le site www.bio-dynamie.org.
Il existe également des formations pour les plus téméraires !

Vous découvrirez à travers les vins en biodynamie, une véritable expression du terroir, et en plus d’être sains et naturels, ils sont bons ! Goûtez-les et dîtes-nous ce que vous en pensez.